Retour à la page précédente

Chambre de renvoi et de mise en état

La chambre de renvoi et de mise en état (CRME) est un des organes du système belge de supervision publique des réviseurs d'entreprises, créé par le législateur en 2007 dans le cadre de la transposition de la directive « audit » en droit belge, en charge des aspects individuels des contrôleurs légaux des comptes.

La CRME assume en effet la responsabilité finale de la formation continue, de l'assurance qualité, des systèmes d'enquête.

La CRME publie son rapport annuel conjointement avec les autres composantes du système belge de supervision publique des réviseurs d'entreprises.